Accueil

La dernière enquête du commissaire Orlando Muller : FATALE THALASSO

(Coëtquen Editions)

Préface de Martial DENETRE, Directeur Général de Carnac Thalasso & Spa Resort

Découvrez les premiers chapitres en PDF :  Télécharger (enregistrer sous avec le clic droit de votre souris)

Présentation ( 4ème de couverture)

couv_fatale_webCarnac. La mer, ses plages, ses touristes et sa thalasso. Oui, mais…

Mauvais temps pour le Carnac Thalasso & Spa Resort qui se serait bien passé d’un corps sans vie découvert près de l’île aux Oiseaux, l’une des promenades favorites des résidents. En lieu et place du bien-être et de la détente, c’est le repos éternel que ce jeune client sans histoire, passionné de vol à voile, a trouvé d’une façon quelque peu brutale près des anciennes salines. Un destin fatal pour cet homme, par ailleurs créateur d’un site de jeux en ligne et du « Golden Frog Trophee », le trophée de la Grenouille d’or, un prix convoité dans le monde entier.

Une fois de plus, la victime a eu le mauvais goût de mourir sur la zone d’intervention du commissaire Orlando Muller et de son équipe, un groupe pour le moins hétéroclite. Jo, le vieux flic casanier ; Fred, le fossoyeur des cœurs ; Anne-Claire, une geek au langage plus qu’imagé et Éric, homme à tout faire providentiel.

Alors que l’équipe enquête sur le premier crime, un autre meurtre a lieu en plein cœur de la thalasso. Un corps retrouvé dans un bassin. Et une grenouille. L’assassinat de trop pour l’établissement. La hiérarchie et les personnes influentes de Carnac mettent la pression sur les enquêteurs. Or, les indices sont aussi peu porteurs d’espoir que ceux réunis lors du précédent meurtre. Et pendant l’enquête, les grenouilles continuent de se manifester…

Mes autres  romans en version papier et numérique!

couv_embruns_toxiques211_311

Découvrez les premiers chapitres  ainsi que la critique de Claude Le Nocher (auteur de plus de 1 200 critiques ! )  sur action-suspense.over-blog et  abcpolar.over-blog.

Voici un aperçu de cette chronique.

Bernard Méhaut a publié un précédent titre, “Sauvage était la côte” (Coëtquen Éd.), ayant pour héros les mêmes policiers. C’est un roman d’enquête dans la bonne tradition qu’il nous propose avec ce second volume, “Embruns toxiques”. Policier chevronné et tenace, le commissaire Muller s’exile à Paris avec son équipe, pour résoudre une affaire ne manquant pas de mystères. Ni de meurtres car, outre Philippine de Lauzach et Clément Penhouët, le chauffeur garde du corps de la mannequin Eva Polacek sera aussi éliminé. La rivalité entre policiers provinciaux et parisiens va fatalement compliquer la tâche de Muller. Ça ne fait que stimuler son équipe, qui ne renonce pas à découvrir la vérité. Même si le chemin est plutôt sinueux dans le cas présent.

Pour qu’un roman d’enquête soit convaincant, sa tonalité se doit d’être rythmée, sans le moindre temps mort. Ce qu’a bien compris Bernard Méhaut, dont le tempo narratif est ici souple et fluide. On suit avec grand plaisir les recherches des policiers (y compris dans les enclos paroissiaux finistériens). De bons personnages et une histoire solide bien racontée, voilà qui donne un suspense fort agréable.

couv-sauvage211_311Autre titre déjà paru  :« Sauvage était la côte »

« Difficile de ne pas penser au grand Georges Simenon dans ce roman d’atmosphère presque minimaliste dans son intrigue, mais qui a sa petite musique, à la fois douce et nostalgique. »

« un humour assez roboratif.« 

« Une lecture de vacances hautement recommandable ! »

Extraits de la critique intitulée  » Voir Quiberon et mourir «  parue sur le site de K-libre que vous pouvez intégralement découvrir ici.